Créer un site internet

Accueil

Avec simplement quelques millions d'années de retard, j'ai décidé d'imiter Lucy : faire (enfin !) mes premiers pas en Afrique. Pour l'occasion, il fallait voir en grand : ne pas se limiter à un trek dans le Toubkal poursuivi par les marchands à la sauvette qui essaient de vous revendre des sacs Vuitton made in China ou à faire quelques bulles dans la Mer Rouge entre les futures éponges Spontex et les prochains poissons de l'aquarium de La Rochelle. J'ai donc jeté mon dévolu sur une spécialité phare du continent : le safari, vous savez cette activité où des personnes de la quarantaine bedonnante voire de la cinquantaine ventripotente, habillées en chemise beige - short kaki - demi-noix de coco blanche à visière sur la tête, s'aventurent dans des jeeps pétaradantes, en pleine nature sauvage, à la recherche d'animaux qui viennent de leur plein gré se faire mitrailler (souvent au figuré, parfois au propre : à la kalachnikov). Cette expérience est si marquante qu'après son retour au pays, cette population parade en slip panthère sur toutes les plages du Nord-Pas de Calais, comme si elle était devenue le roi de la jungle. Soyons honnêtes : au fond, la seule différence avec le zoo à 10 minutes de chez Mamy, c'est qu'ici on ne vend malheureusement pas de pop-corn à balancer à la faune à l'entrée. Vu le prix du billet, ça devrait ...

Ne connaissant hélas ni Frédéric Lopez, ni Muriel Robin, j'ai dû me résigner pour venir en Namibie à casser mon cochon-tirelire, histoire de pouvoir à mon tour m'embarquer dans ce somptueux camion-safari réservant tant de promesses d'un futur radieux. J'espère juste que sans coque de fruit sur la tête (je suis plus "classique" question habillement) j'arriverais à m'intégrer dans le microcosme que je viens de décrire ?

Toutefois, si j'ai été en Namibie, c'est aussi pour les paysages et notamment les dunes de sable rouge. Après réflexion, c'était bien le seul moyen de m'assurer que, dans 4 mois, je gagnerai le concours du Club Mickey de Berck sur Mer : par la seule couleur originale de mes pâtés. Il m'a fallu 30 ans pour parvenir à cette conclusion qui, j'en suis sûr, ne vous a jamais effleuré l'esprit. Ne vous étonnez pas, c'est pour cela que vous ne gagnerez jamais le concours ...

Avant de redevenir plus sérieux (quoi que...), je dédie ce carnet de voyage à la personne la plus marrante depuis le début de l'année : - "Philippe, tu as été où en vacances cette fois-ci ?" - "En Namibie, au-dessus de l'Afrique du Sud." - "Ah oui d'accord ! Ca ressemble à la Bretagne non ?" - "Presque : les Bigoudènes sont juste plus bronzées et les porcs à peine moins fréquents depuis que les lions les ont avalés." Il y a des gens, il faudrait les encadrer !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site